Comment évaluer le risque amiante avant travaux ?

Posté le 05/01/2024

Garantir la préservation sur vos lieux : le repérage Amiante Avant Travaux (RAAT)

 

Dans le domaine des travaux, la sécurité revêt une importance capitale, spécialement dans la gestion des risques liés aux fibres d'amiante. En tant que entrepreneur ou artisan, en plus de former vos équipes sur le danger de l'amiante via la formation SS4, veillez à obtenir toutes les données relatives à la présence ou à l'absence d'fibres d'amiante sur votre chantier.

 

En quoi consiste le Repérage Amiante Avant Travaux ?

Le RAT amiante représente un impératif inévitable avant toute intention de démolition partielle, rénovation ou maintenance sur des édifices construits avant le 1er janvier 1997. Cette analyse, obligatoire selon le code du travail et conforme à l'arrêté du 16 juillet 2019 (amendé par l’arrêté du 23 janvier 2020), vise à localiser et identifier les matériaux contenant de l'amiante sur le lieu des futurs travaux, garantissant ainsi la santé des travailleurs.

 

Pourquoi est-ce essentiel ?

Les dangers pour la santé liés à l'inhalation de fibres d'amiante durant les travaux sont réels et sérieux. Ne pas effectuer le RAAT peut les travaux, occasionner des pertes économiques et surtout mettre en danger la santé de vos salariés. La sensibilisation est essentielle pour la protection des salariés, surtout lors de tâches telles que l'abattage de cloisons, comme en témoigne, gestionnaire de projet et client d’AC Environnement.

 

Quelles sont les responsabilités ?

Le donneur d'ordre doit confier cette tâche à un opérateur certifié mentionnant les périmètres et l’agenda des travaux. En cas de présence de fibres d'amiante, des mesures significatives de protection sont obligatoires. Toutes les actions et mesures prises sont constatées pour assurer une surveillance entière du chantier.

 

Les conséquences d'un non-respect des responsabilités de Repérage Amiante Avant Travaux ?

 

Des sanctions sont prévues en cas de :

-       non-réalisation du Repérage Amiante Avant Travaux, 

-       d'intervention de personnel non formé à la prévention du risque amiante (SS4), 

-       de mauvaise gestion des déchets ou d'exposition de personnes. 

Le code de la santé publique établit des contraventions pénales allant jusqu'à 3 000 € en cas de récidive, avec des mesures contraignantes et des expertises aux frais du propriétaire.

 

La sécurité des travailleurs et la conformité aux règles sont des piliers fondamentaux de tout chantier. Évitez les risques inutiles, respectez ces responsabilités pour des travaux en toute sécurité.